Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 21:33

«Deux amis partent pour la campagne. L’un s’occupe de peinture et l’autre de photographie. Ils désirent reproduire le même sujet. Une fois arrivés, ils déploient chacun leur matériel, puis cherchent l’emplacement le plus favorable. Une fois ce travail préliminaire fait, (…) le peintre se met à l’ouvrage; mais il a à peine commencé que son collègue plie bagage.
«Soyez persuadés que le soir, en rentrant, le peintre demandera tout bas à son ami l’épreuve qu’il a faite. Ce document lui sera en effet fort utile pour l’ébauche de son tableau, pour en tracer les grandes lignes et abréger le travail fastidieux de la mise en place.
«Un autre jour, les mêmes amis sortent encore ensemble, mais sans emporter leur bagage habituel. Néanmoins, l’artiste a glissé dans sa poche l’album qui lui sert pour prendre des croquis; l’amateur emporte une de ces petites chambres photographiques qui ont a l’heure actuelle tant de vogue et de succès.
«L’artiste voit-il un mouvement, un groupe, une scène quelconque qui l’intéresse, vite il tire son album; mais son ami l’a déjà devancé, car en une fraction de seconde il a pu saisir le sujet en question, qui est probablement déjà loin.
«La conclusion est ici plus radicale. L’artiste, le lendemain, n’emportera pas son album, mais bien le petit appareil.»
Albert Londe, La Photographie dans les arts, les sciences et l'industrie, Paris, Gauthier-Villars, 1888, p. 15-16.
Baraques au bord de la rivière, barques, maisons et usine à l'arrière-plan

Partager cet article

Repost 0
Published by Les conquérants de l'illusion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les conquérants de l'illusion
  • Les conquérants de l'illusion
  • : Le blog du projet des conquérants de l'illusion: onze peintres rendent hommage à onze pionniers de l'image fixe et animée.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens