Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 21:25

Le cloarec atelier2
Au temps de l’image photographique, de l’image animée, de l’image électronique, Gérard Le Cloarec est de son époque. Sa peinture, très vite, s’est chargée de cette mémoire contemporaine, de ces signes du temps pour enrichir son travail.
Curieusement, cette modernité s’est trouvée confrontée, après des années de peinture, à ce qui pourrait être considéré comme une grande tradition : le portrait. Bien sûr, cette description serait trop réductrice pour décrire le projet de Gérard Gérard Le Cloarec .
Quand il est question de portrait, il faut entendre, sous cette figuration prétexte, l’investissement du tableau par la mémoire de ce nous évoquions au début : Gérard Gérard Le Cloarec , habité par l’image photographique, l’image animée, l’image électronique, nous propose un portrait mental de son modèle.
Puis-je oser cette comparaison : Gérard Gérard Le Cloarec , me semble-t-il, a approché, par la figuration, ce que Claude Bellegarde a approché par l’abstraction dans ses « Typogrammes », portraits psychiques agencés par des formes colorées.
De Giacometti à Monory, de Rimbaud à Ray Charles ou de Martin Luther King à Mondrian, c’est une galerie de portraits à l’image de notre temps qui nous est offerte.
Et si c’est bien la tradition du portrait que prolonge Gérard Gérard Le Cloarec , c’est peut-être autant à la manière d’un NADAR, témoin photographique de ses contemporains, que le peintre actualise notre regard sur ceux de notre époque.
Claude Guibert

Baudelaire copie

Partager cet article

Repost 0
Published by Les conquérants de l'illusion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les conquérants de l'illusion
  • Les conquérants de l'illusion
  • : Le blog du projet des conquérants de l'illusion: onze peintres rendent hommage à onze pionniers de l'image fixe et animée.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens