Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 09:02

En 1963, Henri Langlois n’a aucune peine à convaincre Marcel Duchamp, Max Ernst et Guido Severini à participer de leur vivant à une rétrospective Marey organisée à la cinémathèque. Ils ne cessent à cette occasion de témoigner des liens essentiels qui rattachent l’oeuvre de Marey à l’art moderne du XXe_siècle. On peut cependant se poser la question de savoir quel serait le point de vue de Marey à propos d’une telle reconnaissance_? Il en serait peut être modestement flatté, mais certainement bien étonné, car il n’a vraisemblablement jamais eu conscience du fait qu’il était un artiste. Certes, toute son oeuvre scientifique est étayée par des images d’une exceptionnelle qualité plastique qui opère sur ceux qui les découvrent une véritable fascination. De surcroît Marey a un réel talent de modeleur. Mais toute ses manifestations plastiques ne sont pour lui que des outils de recherche utilisés avec beaucoup de soin au même titre que la photographie dont il ne voit que l’objectivité des images et non une quelconque expressivité artistique. Man Ray, le célèbre peintre cubiste autant que le grand photographe, porte sur lui un jugement significatif à ce sujet, en le qualifiant de «_fautographe_», tout en appréciant par ailleurs son oeuvre graphique. Extrait de "L’OEUVRE D’ÉTIENNE-JULES MAREY ET SA CONTRIBUTION A L’EMERGENCE DE LA PHONETIQUE DANS LES SCIENCES DU LANGAGE" de Bernard Teston

 

marey23.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Les conquérants de l'illusion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les conquérants de l'illusion
  • Les conquérants de l'illusion
  • : Le blog du projet des conquérants de l'illusion: onze peintres rendent hommage à onze pionniers de l'image fixe et animée.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens